CYCLOVOLUTE

Installation

cône en papier mobile (50x5cm), sculpture blanche en bois et plâtre (50x30x70cm), pâles mobiles (50x50x80cm), lumière noire, caméra, vidéoprojection en direct, dimensions variables

2020

 © 2020 Patrick Guidot - Préâvie, Souk Machine

Un cône en papier évoque un instrument de capture visuelle astronomique inséré dans une structure blanche aux allures de paysage.

Une caméra filme l’intérieur du cône en temps réel. L’image, projetée affiche une succession d’anneaux et d’ombres qui varient au fur et à mesure du mouvement des pales d’une hélice suspendue qui passent entre l’objet et son éclairage. 

Sans début ni fin apparents, Cyclovolute renvoie à l’idée de mise en abime : un passage artificiel vers une sorte de « quatrième dimension », où le temps et l’espace semblent pouvoir s’étirer à l’infini. 

Pauline Bessières